Episode 1

«  L’erreur fatale … »

(le lien pour accéder à l’épisode 2 est tout en bas de la page ou cliquez ici)

(à savoir, Mme DURET gérait en 2005 les 2 maisons de retraite de la CAC : Cholet et Trémentines)

Avant la CAC : 1 seul supérieur hiérarchique (le maire de Trémentines).
A partir de la CAC : 5 niveaux de supérieurs hiérarchiques sans aucune expérience des maisons de retraite…
dessin1_ _ _ _ _ _

 En 2005, Madame DURET (en bleu) n’a pas choisi  la compagne (en violet) de M. BOURDOULEIX lors d’un jury de recrutement avec présence des élus. Son choix se porta normalement sur une secrétaire plus diplômée et plus expérimentée… ERREUR FATALE !dessin2

_ _ _ _ _ _

M. BOURDOULEIX semble ne pas apprécier cette méthode de recrutement… (consultez le témoignage d’une salariée de la CAC).dessin-4

_ _ _ _ _ _

Le successeur de Mme DURET sur Cholet harcèle la secrétaire qui avait été choisie par Mme DURET… Sur quelle base a été recruté ce « directeur  » ? (cliquez sur le lien « successeur »…). Egalement, voici le Témoignage édifiant d’une famille…dessin05

_ _ _ _ _ _

La secrétaire choisie par Mme DURET craque… allez voir son témoignage et celui de sa collègue que nous n’avons pas représentée!dessin06

_ _ _ _ _ _

Pas de commentaire…dessin07

 Fin du 1er épisode. A suivre…
Pour en savoir plus sur cet épisode : cliquez ici (un des textes les plus significatifs du site !).


Cliquez ici pour  l’épisode 2 : La 1ère attaque : ratée !