IMAGE SITE 5

Accueil

La page d’accueil de ce site comprend 4 parties (cliquez sur celle qui vous intéresse…):

*    *    *    *

DERNIERS EVENEMENTS IMPORTANTS

20 juillet

Pour rappel, il y a eu 3 plaintes en diffamation contre le collectif (2 fonctionnaires + le maire).

Le collectif est relaxé des accusations de diffamation concernant les 2 fonctionnaires de la CAC. Par contre, Il est condamné pour la plainte de G.Boudouleix parce il n’a pas modéré un message d’un internaute qui disait qu’il régnait un « climat de terreur » sur Cholet. Dans le dictionnaire, la définition de terreur, c’est une « angoisse vive ». Le collectif fait appel de la décision.

Nous vous rappelons certaines paroles du maire de Cholet :

- octobre 2012 : Le préfet est « un lâche et je pèse mes mots »,

- mars 2014 : le sous-préfet dénonce les relations déplorables avec G. Bourdouleix et parle d’un contexte de paranoïa

- juillet  2014 : un journaliste du CO est un « petit merdeux »,

- février 2015 : « rira bien qui rira le dernier, je connais des Juges en Cassation »…

- février 2015 : les élus de l’opposition sont   »nullissimes » et sont « des guignols »,

- mars 2015 :  une journaliste de Libération est « une petite pétasse »,

- avril 2016 : « magistrats angevins complice de voyous… »

- juillet 2016 :  tourne le dos pendant un conseil à une élu qui prend la parole

- septembre 2016 : je ne pardonnerai jamais « aux salauds »… (parlant du collectif)

- février 2017 : E.Macron = « le candidat de Daesh, imposteur, truqueur, bâtard, centurion d’une cohorte de soutiens qui s’apparente à un pitoyable ramassis de déchets de la vie publique » (source Courrier de l’Ouest)

- juin 2017 : le maire d’Angers (C.Béchu) : « Je ne m’appelle pas Béchu, mais je n’ai jamais baissé mon pantalon pour entrer au gouvernement. » + comparaison à « esprit de collabo »

- juin 2017 : Modem = « un parti des putes »,

14 juin !!

Si vous voulez soutenir un des membres du collectif de soutien, RDV au tribunal d’Angers le 14 juin à 14h pour le procès en diffamation de G.Bourdouleix contre le collectif.

19 décembre :

Vous pouvez faire un don à Ghislaine pour l’aider à contester les décisions de la Cour Administrative d’Appel de Nantes. Le lien vers la cagnotte est en haut à droite de la page.

13 décembre :

C’est le cauchemars pour Ghislaine Duret. La cour d’appel administrative vient d’annuler toutes les décisions favorables :